Accueil > International > Années antérieures > Grèce, élections universitaires : progression des listes soutenues par la (...)

Grèce, élections universitaires : progression des listes soutenues par la JCG

mercredi 17 avril 2013

Ce 17 avril 2013 se tenaient les élections des comités exécutifs des syndicats étudiants. Les listes du Panspoudastiki KS, soutenues par la Jeunesse Communiste de Grèce (KNE) ont enregistré une progression significative. Ainsi, le Panspoudastiki KS a progressé dans les Instituts universitaires de technologie, recevant 18,4% des voix (+ 2,9%) et une hausse similaire dans les Universités, recueillant 16,6% des voix ( + 1,9%).

Ce résultat est particulièrement important à un moment où le système politique bourgeois envisage sa recomposition, mettant en avant SYRIZA comme une nouvelle social-démocratie, tout en cherchant à réduire le poids électoral du KKE.

Cependant, le rassemblement soutenu par SYRIZA lors des élections étudiantes stagne par rapport aux résultats de l’an dernier, à 6,5% dans les universités et 2% dans les IUT, en net contraste avec les listes soutenues par les jeunes communistes.

Il est aussi important que le Panspoudastiki KS soit en première position dans 31 syndicats étudiants, ce qui nous donne quelque espoir quant au renforcement du Front militant des étudiants (MAS), qui rassemble les syndicats étudiants où les forces sur des positions de lutte sont majoritaires, ainsi que les comités de lutte étudiants.

Dans son communiqué, le secrétaire du Conseil central de la KNE, Theodoris Chionis, a déclaré entre autres :
« Des milliers d’étudiants ont participé, aux côtés des membres de la KNE présents sur les listes, et des milliers d’autres les ont soutenus par leurs votes ; cela constitue une masse critique qui pourra renforcer les efforts pour le rassemblement dans la lutte du mouvement étudiant, renforçant le Front militant étudiant par le recrutement de nouvelles forces ».