Accueil > L’URCF > Les congrès de l’URCF > Congrès extraordinaire de l’URCF (6 juin 2015)

Congrès extraordinaire de l’URCF (6 juin 2015)

dimanche 7 juin 2015

Unanimes pour fonder le Parti unifié !

Le 6 juin s’est tenu à Paris le Congrès extraordinaire de l’URCF.

Depuis le mois d’octobre dernier s’est engagé un processus d’unification avec « Communistes », approuvé à l’unanimité par nos Congrès respectifs. Ensuite, ont été adoptés par les directions de « Communistes » et de l’URCF le Programme révolutionnaire de luttes pour le socialisme et les Statuts du futur Parti.

Dès sa création en 2004, l’URCF se fixait comme objectif de construire un parti réellement communiste et révolutionnaire. Un article des Statuts était consacré à la dissolution de l’URCF au moment de fonder le Parti. Pour cela, il y avait une double exigence démocratique : consultation par vote des adhérents et accord à hauteur de 75 %. La consultation s’est faite avec trois documents : une lettre du Bureau politique expliquant les étapes et enjeux du processus d’unification, le Programme du futur Parti et ses Statuts.

Les résultats parlent d’eux-mêmes. La participation au vote a été de 95 %. Se sont prononcés pour le dépassement de l’URCF dans un Parti unifié avec « Communistes », 100 % des votants et 100 % donc des fédérations.

C’est une grande victoire, la marque de l’unité profonde des militants de l’URCF autour de la ligne et des objectifs de leur organisation, leur volonté unitaire de construire un Parti révolutionnaire et communiste dont la classe ouvrière, les travailleurs ont tant besoin. C’est une victoire sur les tendances à la division, à l’éparpillement qui se sont traduites par la multiplication de groupes dont beaucoup sont issus de la Coordination Communiste, après la mise en minorité de leurs orientations.

Maintenant, une nouvelle étape s’ouvre avec nos camarades de « Communistes », celle de l’édification d’un Parti révolutionnaire implanté à l’échelle nationale, donc plus fort, plus influent, un Parti de luttes reliant le combat des travailleurs au quotidien pour leurs revendications à l’objectif de révolution anticapitaliste renversant le capitalisme, sa propriété monopoliste des moyens de production, sa dictature de classe par l’instauration du socialisme.

Le Congrès d’unification se tiendra le 20 juin à Paris.

URCF, le 6 juin 2015.