Accueil > International > Année en cours > Grèce : Le gouvernement Syriza fait matraquer les manifestants (...)

Grèce : Le gouvernement Syriza fait matraquer les manifestants !

mercredi 13 janvier 2016

Le gouvernement Syriza-Anel, la roue de secours à gauche du capital, met en œuvre une politique anti-sociale extrêmement dure. Les mesures prévoient de nouvelles réductions des pensions, l’augmentation de l’âge de la retraite de nouvelles contributions supplémentaires de sécurité sociale pour les travailleurs et les couches populaires. Ce sont des mesures qui renforcent le capital et qui se font au détriment des travailleurs et des retraités.
PAME (syndicat de lutte en Grèce) a organisé une manifestation de masse à l’extérieur du Megaro Maximou (résidence officielle des premiers ministres ») le vendredi 8 janvier contre les mesures du gouvernement SYRIZA-ANEL, mesures qui sont le coup de grâce contre la sécurité sociale.
Vendredi dernier, des dizaines de manifestants, des travailleurs, des jeunes et des retraités ont surpris la police et se sont rassemblés devant le Megaro Maximou déployant la bannière du PAME, : "Tout le monde doit participer à la lutte ! Pas de compromis avec le nouveau crime. A bas le plan pour détruire la sécurité sociale".
Christos Katsotis, membre du Comité Central du Parti Communiste de Grèce et un député, participaient à la manifestation.
Ce jour- là PAME a également organisé un rassemblement devant le ministère du Travail. Les forces de sécurité ont chargé avec des gaz lacrymogènes et des grenades assourdissantes contre les manifestants mettant en lumière la nature profonde du système politique Syriza-Anel.
Notre parti est solidaire de la lutte des travailleurs grecs contre la liquidation des acquis sociaux par un gouvernement à la solde des intérêts du capital.